Crêpes party du confinement

Pour bien commencer cette période d’épidémie, nous avons passé la fin de semaine en isolement car le Jaguarondi a attrapé une cochonnerie.
Pas un truc grave, pas le coronavirus, plutôt une pharyngite amplifiée par la poussée dentaire – qui avait absolument besoin d’arriver à ce moment-là – mais bref, un truc qu’il ne faudrait pas refiler à un petit vieux ou à quelqu’un qui a une leucémie donc l’a gardée à la maison. On ajoute le fait que le travail de M. Puma ait instauré des roulements et qu’il soit à la maison pour une quinzaine, la boucle est bouclée.

Avec trois jours d’avance sur tout le monde, nous avons donc eu le privilège de tester le confinement avec un enfant. L’occasion pour moi de mettre en place une routine de petit dèj vivable, pas chère et reproductible qui ne nous donne pas un max de boulot à préparer/nettoyer — on vous voit, les gens qui font des brunchs avec trois sortes de superaliments et de l’ananas sculpté, on a bien compris que personne ne tente de boire l’eau du chien quand vous avez le dos tourné.

J’ai donc l’honneur de vous présenter les pancrêpes du matin. Mi-crêpes, mi-pancakes et re-mi-crêpes derrière, parce qu’en fait c’est vous qui décidez de l’épaisseur du machin. You have the power to choose.

Elles passent aussi bien en sucré qu’en salé, au petit-déjeuner, au goûter ou en dessert et sont prêtes en seulement cinq minutes sans repos – je ne suis pas le genre de personne à laisser reposer de la nourriture, en général je l’attrape plutôt au vol.

Ingrédients

* Pour une fois je mets les ingrédients en cup, parce que c’est beaucoup plus simple de sortir les cups à 7h30 avec un seul œil ouvert que de peser et mesurer tout ce b**** en chaussons avec le Jag qui essaye d’atteindre l’eau du chien dès que je tourne le dos. En plus je salis que deux cups que je rince et essuie dans la seconde et c’est prêt pour le lendemain, ça me va.*

  • 1 cup de farine
  • 1 cup de lait pour des pancakes, 2 pour des crêpes
    — ou de lait végétal avec une cuillère d’huile, ou de bouillon en version salé parce que oui, on peut les faire en version salée —
  • 2 œufs
    — ou ½ cup de compote de pommes ou pomme-kèkchoz, c’est une option végane, sauf si c’est pomme-chenille. La compote donne une texture plus légère et arrangera les allergiques aux œufs —
  • une pointe de poudre à lever ou de bicarbonate – faut que je teste mais je pense qu’avec la compote on peut s’en passer –

Préparation

Prenez un bol, mettez tout dedans et mélangez au batteur. Ou mettez la farine, les œufs/compote et la levure et ajouter le liquide progressivement en mélangeant. Ça devrait vous prendre trois minutes.

Ensuite vous sortez la crêpière, la poêle ou la crèp’party.
Ici on a opté pour la crèp’party qui reste sur la table d’un jour à l’autre parce c’est devenu le petit déjeuner officiel du confinement, on ne va pas s’amuser à la déballer tous les jours. Ça va très vite, on branche, on enchaîne les crêpes en dix minutes et on débranche, un coup d’éponge et voilà.

Il ne vous reste plus qu’à les enduire à votre guise.

Pour les garnitures, on peut faire dans la décadence, le hype, le raisonnable mais surtout les fonds de placard. Tout est permis.
Elles sont DME-compatibles puisqu’elles ne collent pas au palais et sont sans sucre ajouté. Si vous optez pour la version compote, les fruits jouent le rôle d’édulcorant. Ce sont de super transporteurs qui permettent de se lâcher un peu. Fruits écrasés — ici le hit c’est banane-coco — compote, fromage frais, purées d’oléagineux ou nature, vous avez le choix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :