Un couteau qui coupe

Chez moi il y a plusieurs sortes de couteaux.

Il y a les couteaux de table.
Les couteaux à dessert.
Les couteaux à steaks.
Le couteau à pain et le couteau à fromage.
Les couteaux de cuisines.
Le p’tit couteau – celui pour les légumes.
Le couteau à beurre.
Les couteaux à champignons.

Bien sûr, ce ne sont pas des termes professionnels. Dans les lycées hôteliers, on parle de couteaux à fileter, à désosser, de santoku et autres feuilles.

Mais en vrai, quand on a réellement besoin d’un couteau on demande un couteau-qui-coupe.

Et je trouve ça formidable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :